Même en étant en retard …

En France, c’est au bout de 7 minutes que l’on est vraiment en retard.

Si pour la plupart des salariés, il s’agit de retards exceptionnels, 11% arrivent en retard toutes les semaines.

En effet, si 1 salarié sur 10 arrive en retard au moins 1 fois par mois, pour 11%, cela se produit au moins 1 fois par semaine.

Les raisons sont diverses :

  • Bouchons : Entre embouteillages, problèmes de circulation, les trajets peuvent être pénibles pour beaucoup et entraîner des retard plus ou moins long.
  • Manque de sommeil / panne de réveil : les Français sont 55 % à mal dormir et même 82 % estiment avoir besoin de dormir davantage.
  • Problème dans les transports en commun : près d’un employé sur trois utilise les transports en commun pour le trajet domicile-travail, 33% des employés ne sont pas maîtres de leur trajet : Outre les grèves, ils sont dans l’incapacité d’anticiper les éventuels problèmes liés aux transports en commun.
  • Contraintes d’ordre personnelle
  • Conditions météorologiques difficiles : L’absence ou le retard d’un salarié en cas d’intempérie ne peut être sanctionné par son employeur.

La principale conséquence de ces perturbations reste généralement la retenue sur salaires des heures non effectuées. Si les retards occasionnels sont tolérés, 20% des employeurs disent avoir déjà licencié un salarié pour retards à répétition.

… soyez à l’heure

Vous pensez qu’arriver à l’heure sera compliqué ? N’hésitez pas à externaliser vos appels et restez joignable sans être présent au bureau. Vous pouvez également basculer votre ligne mobile professionnelle lors de vos pauses, réunions voire même durant vos congés.

En un transfert d’appel, basculez et reprenez la ligne quand vous le souhaitez. Nos télésecrétaires répondent à vos appels et vous transmet instantanément par mail leurs coordonnées ainsi que l’objet de l’appel.

Allons à l’essentiel