Article

Trop présent au bureau ? Laissez Agaphone prendre le relais

Aussi improductif …

En France, le présentéisme au travail concerne 1 salarié sur 4. Ce phénomène se définit comme un comportement du travailleur qui, malgré des problèmes de santé physique et/ou psychologique nécessitant de s’absenter, se présente au travail.

Selon une étude, 36% des salariés déclarent au moins un jour de présentéisme soit 2.4 jours en moyenne. Cela suppose :

Être présent sur son lieu de travail sans engagement ni en possession de ses moyens.

  • Perte de concentration
  • Perte de sens
  • Démission intérieure
  • Retrait de la vie sociale de l’entreprise
  • Être présent de manière excessive 
  • Dépassement d’horaires
  • Travail hors de l’entreprise le soir et les week-ends
  • Surengagement et surinvestissement
  • Perte des frontières travail / hors travail

Être présent en mauvaise santé de manière volontaire et assumée ou de manière involontaire

  • Forme de surengagement
  • Crainte de perdre son emploi
  • Par solidarité avec les collègues qui pourraient être surcharger de travail du fait de l’absence

 

… que coûteux

En plus d’être improductif, le présentéisme coûterait entre 14 et 25 milliards d’euros, chaque année, aux entreprises françaises.

Ce phénomène dépasse en coûts l’absentéisme et les traitements médicaux.

Palliez au présentéisme, en évitant les heures supplémentaires de manière excessives en externalisant vos appels. Une manière de réguler votre charge de travail et de respecter le droit à la déconnexion.

En un transfert, basculez et reprenez la ligne quand vous le souhaitez. Pour évitez les sonneries de téléphone à répétition et vous concentrer sur votre cœur de métier, faites appel à un prestataire d’accueil téléphonique externalisé.


Le lieu qui fait le lien 

AgaNews

Découvrez tous nos articles