fbpx

Slashing, l’avenir du travail ?

Définit comme des professionnels pluriactifs, les slashers sont des actifs cumulant plusieurs activités professionnelles qu’ils soient éloignés les unes des autres ou similaires.  En France, 16% de la population active cumulent au moins deux emplois.

61% des salariés déclarent voir cette pratique comme une norme d’ici quelques années

80% des slashers cumulent plusieurs emplois salariés chez les employeurs différents et quelques 500 000 exercent une activité en tant qu’indépendant en plus d’un poste salarié.

Si les personnes aiment slasher c’est pour différentes raisons :

  • Un réel épanouissement
  • Une occasion de réaliser leurs rêves
  • Un revenu complémentaire (64%)
  • Un exutoire
  • Une ouverture d’esprit
  • L’occasion de naviguer dans des mondes différents

10% des slashers sont freelances et 6% sont à la tête d’une entreprise.

7% sont devenus slashers pour tester leur activité en parallèle de leur emploi principal.

Si 64% d’entre eux déclarent avoir choisi volontairement cette situation, cela n’est pas sans conséquences.

 

Etre slasher comporte quelques risques

 

Slasher peut avoir quelques inconvénients. Avec des semaines et horaires qui se rallongent, la surcharge du travail entraîne l’épuisement physique et morale ainsi qu’une identité professionnelle floutée.

L’organisation et le stress pouvant être un danger, vous pouvez externaliser vos lignes pour une meilleure organisation mais surtout pour ne pas être surcharger d’appels de divers activités.

En un clic, accédez à votre espace client pour voir l’ensemble des messages pris par nos télésecrétaires.

Source : Le Parisien

Allons à l’essentiel