Faire des heures sup’ …

 

Toute heure accomplie au-delà de la durée légale hebdomadaire de travail, soit 35 heures ou au-delà d’une durée équivalente est considéré comme heure supplémentaire.

Si la principale motivation des salariés concernant les heures supplémentaires est une motivation financière, pour 3 Français sur 5, elles ne sont pas rémunérées.

Les salariés qui effectuent des heures supplémentaires non rémunérées travaillent en moyenne 4h37 par semaine en moyenne sans être payés. Selon une étude, ils seraient 58% à en effectuer de manière régulière.

Selon les villes Françaises, certaines concentrent des salariés effectuant des heures supplémentaires plus ou moins long :

  • Lille (37.5%)
  • Nice (37%)
  • Toulouse (31.6%)
  • Bordeaux (28.6%)
  • Lyon (28%)
  • Paris (25.9%)

Si en France, les travailleurs Français sont une majorité soit 63% à affirmer réaliser entre 1 à 12 heures supplémentaires par semaine, ce chiffre s’élève à 79% au niveau mondial.

…ou s’en défaire

 

Travailler plus longtemps ne signifie pas que la productivité est renforcée. Selon une étude, dans l’optique d’amélioration de productivité, 56% des salariés européens déclarent que s’ils en avaient la possibilité, ils préféreraient travailler seulement quatre jours par semaine. Ils considèrent ce rythme idéal pour un bon équilibre de vie.

Pour vous soulagez dans la gestion de vos appels, vous pouvez faire appel à un prestataire d’accueil téléphonique externalisé.

Une solution pour éviter les appels de dernière minute qui peuvent vous retenir au bureau.

Si vous souhaitez optimiser vos heures supplémentaires rémunérées, concentrez-vous sur votre cœur de métier en un transfert. Vous ne serez plus polluer par les appels dérangeants diminuant votre concentration.

Allons à l’essentiel