Alors que 30 jours nous séparent de la première édition du Trophée Agaphone, Valentine Lambert, fondatrice et présidente depuis 1985 nous parle de cette rencontre sportive et festive.  

Première pour Agaphone. Qu’est-ce qui vous a donné envie d’organiser une compétition de golf?

Associer travail et plaisir fait partie de mon ADN, ce qui m’amène à saisir chaque occasion pour réunir clients et amis. Plus qu’une compétition sportive, j’ai voulu que le Trophée Agaphone soit imaginé comme un moment de partage, placé sous le signe de la convivialité et de la fête.

Résidente et dirigeante parisienne depuis toujours. Pourquoi Cabourg?

Cabourgeaise de coeur depuis plus de 30 ans, j’éprouve un attachement personnel et professionnel pour la normandie puisque le second plateau de production d’Agaphone est installé au sein de l’ancienne caserne de pompier de la ville depuis 5 ans.   

Nombreux sont les greens dans la région. Qu’est-ce qui vous séduit avec le golf de Cabourg-le Home?

Son cadre ! Second plus ancien parcours de Normandie, le tracé de Cabourg-le Hôme s’apprécie aussi bien côté terre que côté mer. Un 18 trous aux charmes complémentaires qui nous entraîne des bocages Normands aux premières dunes du débarquement.

Et, son équipe ! A la tête du golf, depuis Janvier 2017, Nicolas et Julien partagent leur passion avec cette simplicité bienveillante et accueillante qui les distingue des ambiances solennels de certains parcours.